Les randonnées à vélo commencent à reprendre le devant de la scène ces dernières années, suite à l’expansion de la cause écologique, incitant les gens à s’intéresser davantage aux vélos. Ce qui a redonné vie à la pratique de randonnée en vélo en montagne, à travers le monde.

Que faut-il savoir lors d’une randonnée à vélo ?

Évidemment, lors de vos randonnées, vous n’êtes pas obligée de vous faire chaperonner par une tierce personne, que vous décidiez de partir en famille ou en groupe d’amis ou de collègues. Cependant, si vous vous dispensez de toute aide, vous devriez avoir au moins un membre du groupe, qui soit assez calé dans la mécanique du vélo, qui saura vous dépanner en cas de pépin durant le trajet. Et pour ce faire, il lui faudra savoir comment se sortir d’une crevaison, ou encore éviter que la chaîne ne sorte tout le temps de son chemin. Mais aussi de vérifier la pression des roues de votre velo de route surtout lors des longs trajets, et de s’assurer à ce qu’elles suivent la norme.

Que faudrait-il apporter pendant une randonnée à vélo ?

Pour que sa randonnée se couronne de succès, il est impératif de ne rien laisser au hasard, et de tout bien préparer. Pour ce faire, il faudrait déterminer s’il s’agit d’une randonnée rapide d’une journée, ou une d’une randonnée plus ou moins longue de deux à trois jours, afin de préparer le matériel de campement et le paquetage. Ensuite, il vous faudra préparer un kit anti-crevaison, que vous pouvez vous procurer facilement sur la toile, de manière à pouvoir vous défaire de vos problèmes de crevaison en cours de route. Que ce soit suite à un pincement ou encore après avoir écrasé un objet ou une roche pointue.

Afin de ne jamais se perdre en randonnée, ou encore risquer de faire trainer son groupe, il est nécessaire à chacun de bien se préparer physiquement et mécaniquement avant de se lancer.